Le réacteur nucléaire n° 3 d’OLKILUOTO a divergé le 21 décembre 2021

Communiqué

21 décembre 2021

La réaction en chaîne a été initiée sur le réacteur EPR d’Olkiluoto 3. L’EPR a franchi le jalon de la première criticité ou première divergence, aujourd’hui à 3h22 (heure finlandaise). Les équipes avaient reçu l’autorisation de l’autorité de sûreté finlandaise (STUK) pour démarrer la recherche de la criticité puis la montée en puissance du réacteur, le 16 Décembre 2021.

La criticité consiste à extraire progressivement les grappes de contrôle du réacteur et à diminuer la concentration en Bore du circuit primaire du réacteur amorçant ainsi la réaction en chaîne au sein du coeur du réacteur. Après avoir atteint une position des grappes cible et une concentration en Bore cible, la réaction en chaîne est auto-entretenue. Le coeur est alors considéré comme critique ; la première criticité du réacteur EPR est atteinte.

Les prochaines étapes consisteront à augmenter par paliers la puissance du réacteur jusqu’à atteindre 100% de puissance. Chaque palier sera l’occasion de procéder à différents essais physiques et tests du fonctionnement général de tous les circuits ainsi qu’à vérifier les performances du réacteur. Le raccordement du réacteur au réseau sera effectué après avoir atteint 30% de la puissance nucléaire nominale.

AREVA et SIEMENS restent pleinement mobilisés pour la poursuite du projet avec le support de tous les acteurs de la filière EPR, et tout particulièrement de Framatome et d’EDF, qui ont apporté leur expertise et leur expérience du parc français et des autres projets EPR.

AREVA SA regroupe les activités d’AREVA NP et est en charge de la finalisation du chantier de construction d’un réacteur EPR sur le site nucléaire d’Olkiluoto, en Finlande (projet OL3).

Press Office


T: +33 (0)1 34 96 12 15
G-Press-Areva-SA@areva.com