AREVA se réjouit de la construction d’un deuxième EPR™ en France

Communiqué de presse

ÉNERGIE NUCLÉAIRE / RÉACTEURS ET SERVICES

30 janvier 2009

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, a annoncé hier soir la construction d'un deuxième EPR™ en France.

AREVA se réjouit de cette perspective qui confirme la reconnaissance de cette technologie développée par le groupe.

L'EPR™ est un réacteur évolutionnaire de 1600+ MWe à eau pressurisée dont la conception se fonde sur une technologie à la fiabilité démontrée. C’est le premier réacteur de Génération III+ en cours de construction dans le monde. Il s’appuie sur un retour d’expérience de plus de 40 années d’exploitation de centrales nucléaires. Conforme aux exigences des autorités de sûreté et répondant aux attentes des compagnies d’électricité, l’EPR™ a été retenu pour ses performances économiques et environnementales ainsi que pour son niveau de sûreté sans égal sur le marché actuel. D’une durée de vie de 60 ans, l’EPR™ permet de limiter au minimum l’impact sur l’environnement grâce à une réduction d’environ 15 % de l’uranium nécessaire à son fonctionnement et une faible production de déchets.

Ce nouveau réacteur, dont la construction devrait commencer en 2012, sera le cinquième mis en chantier dans le monde, après ceux d’Olkiluoto en Finlande, de Flamanville en France et de Taishan 1 et 2 en Chine.

La technologie EPR™ a été également retenue par EDF et E.ON dans le cadre de la politique de relance du nucléaire menée au Royaume-Uni. L'EPR™ est aussi en cours de certification aux Etats-Unis où plusieurs électriciens ont déjà manifesté leur intention de le retenir pour sept projets dans le cadre de l'extension de leur parc nucléaire. AREVA le propose également aux Emirats Arabes Unis en partenariat avec GDF-Suez et Total.

EPR est une marque du Groupe AREVA.