Sommet 2010 du Pacte Mondial : 10 ans d’engagement des industriels dans le développement durable

Brèves

DEVELOPPEMENT DURABLE

09 juillet 2010

La Présidente du Directoire d’AREVA, Anne Lauvergeon, a participé au sommet des chefs d’entreprises engagées dans le « Pacte Mondial », qui s’est tenu les 24 et 25 juin derniers à New York. Anne Lauvergeon siège au Conseil d’administration du Pacte Mondial aux côtés d’une vingtaine de leaders du milieu des affaires, du monde syndical et de la société civile.

Lancé à l’instigation du Secrétaire Général des Nations-Unies (à l’époque Kofi Annan), le sommet vise à promouvoir la responsabilité civique des entreprises dans la résolution des problèmes crées par la mondialisation. Les entreprises concernées ont fait une démarche volontaire d’adhésion et se sont accordées, dès juillet 2000, sur des principes universels et des engagements concrets relatifs à un ensemble de valeurs fondamentales. Elles élaborent chaque année un rapport de leurs engagements, le « Communication on Progress », détaillant les progrès accomplis dans l’intégration des principes du Pacte mondial, soit les droits de l’homme, les normes du travail, l’environnement et la lutte contre la corruption, dans leur stratégie et leurs activités.

Le Pacte a d’ailleurs largement inspiré la politique de développement durable menée depuis dix ans par AREVA au travers des dix engagements qui ont donné naissance à la démarche AREVA Way.

Au cours de la séance plénière marquant les dix ans du Pacte, Anne Lauvergeon a notamment présenté les réalisations du groupe en faveur de la diversité et de la parité dans l’entreprise, spécialement dans les nouveaux pays industrialisés. Elle a également confirmé son soutien à de nouvelles initiatives d’engagement volontaire à ce sujet et a d’ailleurs été sollicitée pour participer à la préparation d’une « Gender Leaders Coalition ».

La Présidente a déclaré à ce propos : « Je suis fière de pouvoir dire que pour AREVA, inspirée par les engagements du Pacte Mondial, une plus grande diversité est un facteur de performance et d’innovation dans l’entreprise et qu’il s’agit d’une priorité dans notre gestion des ressources humaines. ».